Objectif 12 : Consommation et production responsables

Actuellement, la consommation et la production mondiales — moteur de l'économie mondiale — dépendent fortement du milieu naturel et de ses ressources. Si cette situation perdure, elle aura des effets destructeurs sur la planète. L'objectif 12 encourage les grandes entreprises à adopter des pratiques viables et à intégrer les performances en matière de durabilité dans leur cycle de reporting afin de mieux gérer les ressources naturelles.

Objectif 12 : Consommation et production responsables

 


« Si nous pouvions bâtir une économie qui utilise les choses plutôt que de les épuiser, nous pourrions bâtir un avenir. »

Dame Ellen MacArthur
La Fondation Ellen MacArthur.

1,3 milliard de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année, tandis que près de 2 milliards de personnes souffrent de la faim ou de la sous-alimentation — Worldvision


Chez Veolia Water Technologies, nous créons des technologies au service du développement durable. Nous nous efforçons de préserver l'usage des ressources en eau le plus longtemps possible en améliorant l'efficacité énergétique et en proposant des solutions efficaces de traitement de l'eau. Ceci réduit l'impact écologique global des processus de production de nos clients et garantit une consommation responsable de l'eau.

Une toute nouvelle installation de régénération pour faire le plein depuis une source sûre d’eau traitée

Du fait de sa proximité avec le Benelux — Belgique, Luxembourg et Pays-Bas — et la France, Heinsberg en Allemagne a toujours joué un rôle central dans l'industrie de la région. Une nouvelle installation d'avant-garde devrait bientôt en faire le centre névralgique de la production industrielle en Europe.

Nos services d'eau mobiles ont établi leur camp à Heinsberg afin d'assurer aux secteurs de l’énergie, de la chimie et de la pétrochimie, entre autres, l'accès à la technologie d'échange d'ions 24h/24, 7j/7, et 365j/an. Autrement dit, les résines utilisées pour déminéraliser et purifier l'eau dans toutes ces industries — et pour tous types de production, de la vapeur haute pression à l'eau de procédé servant à la fabrication — peuvent être recyclées ou régénérées, et réutilisées encore et encore.

Cet investissement de Veolia Water Technologies, à hauteur de 20 millions d'euros, n'apporte pas seulement une solution économique aux acteurs locaux. Il offre également, aux portes de nombreuses industries, une solution environnementale qui optimise les ressources, garantit la fiabilité et la continuité des activités en sécurisant les approvisionnements.

 

« Notre activité eau mobile fournit des solutions à nos clients pour sécuriser leur activité et leurs actifs, parfois dans des conditions difficiles, toujours de manière sûre et fiable. C'est aussi une solution innovante pour résoudre le manque d'eau. » — Vincent Caillaud, Directeur général de Veolia Water Technologies.

L'installation est capable de régénérer jusqu'à 90 000 litres de résines industrielles par jour — soit l’équivalent de 298 baignoires pleines.

Comment la récupération des solides et des graisses pour la fabrication contribue à sauver la planète

De la construction automobile à la fabrication de médicaments, en passant par les conserves de sardines, tous ces processus ont un impact sur l'environnement. La sensibilisation du public à ce sujet s'est accrue ces trente dernières années, par conséquent de plus en plus d'entreprises cherchent des solutions pour réduire leur empreinte écologique.

Aujourd'hui, des groupes comme GUAYMEX — un leader de la conserverie de sardines au Mexique — apportent leur contribution grâce à une meilleure gestion de leurs ressources.

En 2019, lors de l'extension de son usine de transformation à Matancitas, GUAYMEX a cherché à moderniser son installation d’épuration des eaux usées. Pour traiter leurs effluents résiduels, ils ont utilisé un système de flottation à air dissous, permettant de réduire la consommation de réactifs chimiques, et un filtre à tamis autonettoyant, assurant le prétraitement des eaux usées et la séparation des solides.

Les solides et les graisses sont ensuite valorisés, ce qui réduit l’impact environnemental et accroît la rentabilité de l’usine.

Une autre source de pollution de l'eau résultant de la production alimentaire tient au rejet d'eaux usées non traitées d'origine domestique, industrielle, agricole ou minière. En 2010, plus de 70 % des masses d'eau du Mexique étaient contaminées, notamment celles de la vallée du Mexique, selon l'UNAM (Université nationale autonome du Mexique). — Greenpeace

Déjà fier d’être bio et halal, AAK Foods ajoute le « vert » au menu

Des noix de coco des régions subtropicales du Sri Lanka à l'huile de karité du Sahel, en Afrique occidentale, AAK Foods, dont le siège est à Runcorn, au Royaume-Uni, défend un approvisionnement responsable et durable de tous ses ingrédients.

Dans le cadre d'efforts continus pour mettre en œuvre l'économie circulaire dans l'ensemble de ses activités — et dans la droite ligne des objectifs de développement durable — l'entreprise cherchait à améliorer ses performances en matière de traitement des eaux usées sur son site de Runcorn. Elle souhaitait réduire sa consommation globale de réactifs chimiques et s'assurer que ses pratiques étaient les plus respectueuses de l’environnement.

AAK Foods a choisi notre coagulant biologique d'origine végétale fabriqué à partir d'écorce d'acacia noir, une source renouvelable. Ce coagulant non toxique s'est avéré une alternative plus verte et plus efficace aux coagulants traditionnels à base de métaux, comme le chlorure ferrique ou le chlorure de polyaluminium qui, eux, sont toxiques.

La transformation alimentaire représente jusqu'à 30 % des émissions de gaz à effet de serre liées à l'alimentation et 25 % de la consommation mondiale d'eau. L'alimentation est donc au cœur de la lutte contre le changement climatique, de la réduction du stress hydrique et de la pollution, de la restauration des forêts ou des prairies, et de la protection de la faune et de la flore sauvages dans le monde.


Découvrez nos autres engagements

Notre conclusion

Depuis septembre 2015, date à laquelle tous les États membres des Nations unies ont adopté les 17 objectifs de développement durable, nos progrès collectifs ont été lents.
Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a appelé à une décennie d'action pour que nous atteignions les objectifs mondiaux que nous nous sommes fixés.

Nous devons tous prendre nos responsabilités et agir aujourd'hui — pas demain — pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer à tous les peuples de jouir de la paix et de la prospérité d'ici à 2030.
 

Chez Veolia Water Technologies, nous nous engageons à soutenir les objectifs de développement durable.

Et vous ? Partagez avec nous votre intérêt pour les ODD et vos progrès