Techno Business Units

  • ANOXKALDNES
  • AQUAFLOW
  • BIOSOLIDS
  • BIOTHANE
  • EVALED
  • HYDROTECH
  • IDRAFLOT
  • IDRASCREEN
  • PMT

Biosep™ / Neosep™

Bioréacteur à membranes

Biosep™ est un procédé de traitement biologique aérobie traitant les effluents industriels et municipaux.

Performance, compacité, simplicité

Solution innovante développée par Veolia Water Technologies, Biosep™ combine deux technologies éprouvées :

  • Le traitement biologique par boues activées
  • La filtration sur membranes

 

Biosep™ produit ainsi une eau de grande qualité, conforme aux réglementations en vigueur dans les situations les plus exigeantes : eaux de baignade, réutilisation de l'eau traitée en irrigation (qualité A) ou encore recyclage à usage industriel.

Avec plus de 120 références dans le monde, Biosep™ est une solution fiable pour :

  • L'abattement poussé des pollutions carbonées, azotées et phosphorées
  • L'élimination efficace et simultanée des germes à compléter, selon usage de l'eau traitée, par une désinfection en aval

 

Veolia propose aussi « Biosep™ Pack », de nouvelles unités de filtration membranaire standards :

  • Solutions modulaires et évolutives
  • Performances garanties identiques à celles offertes avec le procédé Biosep™ classique.

 

Biosep™ est commercialisé sous la marque Neosep™ aux USA, au Japon, en Australie et en Nouvelle Zélande.

 

Biosep™  pour les industries

Le procédé Biosep™ répond aux besoins spécifiques des industriels, lorsque ceux-ci sont confrontés aux problématiques suivantes :

  • Effluents concentrés
  • Rendement d'épuration et qualité de rejet requise élevée
  • Réhabilitation d'installations
  • Recyclage d'eau industrielle
  • Surface d'implantation disponible limitée

 

 

Biosep™ permet un traitement performant des effluents industriels provenant de tous les secteurs d'activité :

  • Agroalimentaire
  • Pharmacie
  • Cosmétique
  • Chimie
  • Pétrochimie
  • Biocarburant
  • Lixiviats de décharge
  • Papier-carton
  • Automobile
  • Textile...
     

 

Biosep™  pour les municipalités

 

Biosep™ est le bioréacteur à membranes développé par Veolia. Il s'agit d'une boue activée dans laquelle la clarification est assurée à l'aide de membranes.

Biosep™ est adapté aux municipalités qui :

  • Doivent respecter des normes de rejet draconiennes (en zone sensible notamment)
  • Veulent obtenir un rendement épuratoire élevé
  • Sont confrontées à un manque de place
  • Souhaitent réutiliser l'eau traitée en irrigation, arrosage ou recharge de nappes.

 

Biosep™ est également idéal pour répondre aux besoins des municipalités qui connaissent de fortes variations de charges saisonnières (zones touristiques).
Biosep™ permet enfin de rejeter l'eau épurée directement en zone sensible, évitant ainsi la construction d'un long et coûteux exutoire.

 

Avantages du procédé :

  • La clarification étant assurée par des membranes, la charge appliquée peut être significativement plus élevée que pour une boue activée classique. A charge équivalente, l'emprise
  • au sol du réacteur est réduite et donc l'usine plus compacte
  • Grâce à cette compacité, les ouvrages peuvent être plus facilement confinés et les nuisances olfactives et sonores s'en trouvent mieux maîtrisées.
  • Sur des eaux usées mixtes, Biosep™ permet de s'affranchir du risque de perte de boue lié au foisonnement des boues filamenteuses.
  • Complété par un traitement UV, l'eau traitée par Biosep™ peut être réutilisée pour l'irrigation, l'arrosage et la recharge de nappes
  • Grâce à sa compacité et à son intégration facile dans des bassins existants, Biosep™ est aussi idéal en rénovation d'usine.

 

Quelques références municipales :

  • Saint Laurent du Var, France (2013), 110,000 EH
  • Disneyland Paris, France (2013), 20,000 EH
  • Saint Nazaire, France (2012), 75,000 EH
  • Monnaie, France (2012), 5,600 EH
  • Achères DERU - Seine Aval, France (2011), 110,000 EH
  • Port Leucate, France (2011), 45,000 EH
  • Ashbourne, Irlande (2006), 5,000 EH
  • Avranches, France (2006), 40,000 EH
  • Rousset, France (2006), 12,000 EH
  • Saint-Jouan des Guérêts, France (2006), 7,500 EH

 

Points forts du Biosep™
Biosep™ garantit une eau de très haute qualité

  • Abattement élevé des pollutions carbonées et azotées
  • Réduction quasi-totale des matières en suspension
  • Élimination poussée des bactéries.

 

Biosep™ présente de nombreux avantages par rapport au traitement biologique conventionnel par boues activées :

  • Compacité
  • Suppression du clarificateur final (pas de risque de perte de boues, performances indépendantes de l'indice de décantation des boues)
  • A charge identique, réacteur biologique plus petit
  • Fort abattement de la DCO, même lentement biodégradable, grâce à un « âge de boue » élevé et à la séparation membranaire
  • Réduction des consommations en réactifs pour l'élimination du Phosphore
  • Suppression possible de l'étape d'épaississement des boues en raison de la concentration élevée atteinte dans le réacteur biologique.

Grâce à sa conception éprouvée intégrant des membranes et une concentration élevée de biomasse (8 à 12g MES/l), Biosep™ est une solution appropriée pour la réalisation d'installations compactes.

 

 

Principe de fonctionnement

Biosep™ se compose d'un bassin biologique et d'un système membranaire, qui peut se décliner dans différentes configurations selon l'application et les conditions locales. En version immergée (la plus courante), les membranes peuvent être placées directement dans le bassin biologique ou dans une cuve annexe.

  • L'eau brute, préalablement prétraitée (tamisage, dessablage ...), est introduite dans le bassin biologique, où sont éliminées les pollutions carbonées, azotées et phosphorées.
  • La filtration membranaire assure la séparation entre boue activée et eau épurée : l'eau traitée est aspirée par une pompe sous faible pression (< 0,6 bar, variable selon les membranes utilisées) ; La boue arrêtée par la membrane forme un gâteau sur la face externe de la membrane. La boue en excès est extraite du bassin biologique pour être ensuite traitée séparément.
  • La pérennité des performances de filtration membranaire est le point clé du procédé. Il repose sur différentes fonctions automatisées permettant de décolmater et de nettoyer les membranes : injection d'air, lavage à contre-courant, nettoyage chimique (en général eau de Javel et acide citrique). C'est là qu'est principalement situé le savoir-faire de Veolia.

 

Une filière simplifiée et optimisée

En remplaçant l'étape traditionnelle de clarification gravitaire, la séparation membranaire supprime les contraintes liées à la décantation des boues : la qualité de rejet est donc parfaitement maîtrisée.


 

 

 

Une barrière physique au cœur du système.

Le choix des membranes de filtration (planes ou fibres creuses organiques) est un point important. Les principaux critères discriminants sont :

  • Des caractéristiques mécaniques durables (maintien de l'intégrité dans le temps)
  • Des performances hydrauliques durables
  • La récupération du débit hydraulique suite à un épisode de pointe
  • Des coûts d'exploitation associés maîtrisés
     

Veolia n'a noué aucun partenariat privilégié avec un fournisseur de membranes particulier, ce qui lui permet de choisir et proposer la membrane la mieux adaptée en fonction évolutions technologiques et des retours d'expériences des sites en exploitation. Veolia a plus de 120 références, tant en municipal qu'en industriel, avec plus d'une dizaine de fournisseurs de membranes.

 

Une barrière physique au coeur du système
Les membranes de filtration (planes ou fibres creuses organiques) sont placées en contact direct avec la biomasse responsable de la dégradation biologique de la pollution.

  • Très bonne résistance mécanique
  • Production d'une eau traitée d'excellente qualité bactériologique

 

Performances

Objectif “qualité d’eau exceptionnelle”

La qualité de l'eau obtenue est conforme aux normes environnementales les plus draconiennes, que ce soit sur des effluents municipaux ou industriels. Biosep™ élimine les pollutions carbonées et azotées ainsi que la quasi-totalité des MES, avec des performances inégalées à ce jour. Elles restent stables, quelles que soient les variations de charge. Une désinfection de l'eau épurée est assurée par l'étape intégrée de filtration membranaire. Une désinfection complémentaire peut être nécessaire en fonction des garanties requises.

 

Un traitement efficace des effluents municipaux et industriels :

Exemples de performance pour une eau résiduaire municipale classique :

PERFORMANCES & GARANTIES
Traitement biologique
DCO ≥ 75-90 % ≤ 30-50 mg/l (selon DCO dure)
DBO5 ≥ 80-95 % ≤ 5-25 mg/l
MES ≥ 90-95 % ≤ 5 mg/l
NT (Azote Total) ≥ 70-80 % ≤ -5-20 mg/l
PT (Phosphore Total) ≥ 80-90 % ≤ -1-10 mg/l
Désinfection
Coliformes totaux 4-5 log  
Coliformes thermotolérants 4-5 log  
Streptocoques fécaux (groupe D) 4-5 log  

 

"Ne rien voir, Ne rien sentir, Ne rien entendre"

La conception innovante et optimisée de Biosep™ en fait un ouvrage compact, facilement intégrable dans n'importe quel site, sans nuisances olfactives, sonores et environnementales.
 

Downloads

PDF
Biosep™ / Neosep™ Brochure (631.95 Ko)

Depuis 1991, Veolia Water Technologies, la Direction Technique de Veolia et le centre de R&D de Veolia (Veolia Recherche et Innovation), capitalisent un savoir-faire unique sur les bioréacteurs à membranes immergées.

 

L’aboutissement d’une recherche Veolia

ARAMIS, le centre d'expertise dédié aux technologies membranaires et à leurs applications.


Principales missions :

  • Evaluation des performances des membranes : rétention, propriétés hydrauliques et mécaniques, pour le choix éclairé des fournisseurs
  • Autopsies de membranes en exploitation : rétention, propriétés hydrauliques, identification du type de colmatage
  • Aide à l'optimisation des conditions d'exploitation, efficacité des lavages, …

 

 

 

L’expertise de Veolia Water Technologies

1991 Premiers essais sur bioréacteurs à membranes immergées
1993 Industrialisation du Biosep™
1995 Premier contrat industriel : CET "Les Epesses" (Le cerisier, Vienne - France)
1999 Premier contrat municipal : Perthes-en-Gâtinais - France
2003 Création du Centre Expertise Membranes ARAMIS
2004 Lancement des nouvelles unités de filtration standard Biosep™ Pack
Depuis 2005 Leader mondial en conception, construction et exploitation des bioréacteurs à membranes

 

Cette expertise est mise à la disposition de nos clients grâce à une solution informatisée modulable d'aide à l'exploitation.


 

New Biosep™ Pack 3

Les nouvelles unités de filtration standard Biosep™ Pack
Aerobic Wastewater Treatment